Pour les besoins du chantier, Loxam TP a mis à disposition à la location sa pelle 30 t (équipée démolition, avec additif AdBlue).

Barrage de Bimont, Saint-Marc-Jaumegarde (proche Aix-En-Provence)

1er janvier 2011


Dans le cadre des travaux de rénovation du barrage de bimont et de ses ouvrages annexes, la Société du canal de Provence et d’aménagement de la région Provençale a confié à Ludwig Pfeiffer Micro tunnel (client Loxam TP), la tâche d’aménager by-pass le barrage avant les travaux principaux, avec pour objectif :


- de garantir la continuité de l’alimentation en eau pendant la durée des travaux
- abaisser le niveau de la réserve en amont pour permettre aux équipes de moderniser le barrage.
Pour les besoins du chantier, Loxam TP a mis à disposition à la location sa pelle 30 t (équipée démolition, avec additif AdBlue). D’une profondeur de de travail d’environ 6 mètres, elle a permis aux équipes de Ludwig Pfeiffer Micro tunnel de réaliser dans un espace restreint et un environnement protégé un remarquable travail d’optimisation de la surface du chantier.



Plus d’informations sur le chantier  :
Le barrage de Bimont est situé au pied de la montagne Sainte Victoire.
Il s’agit d’un barrage voûte à double courbure, construit de 1947 à 1951, et mis en eau en 1952.
D’une hauteur de 86 m, il se compose de 15 plots de 12 m de largeur. D’une épaisseur de 4 m en tête à 17 m en pied, l’ouvrage totalise 120 000 m3 de béton. Alimenté par l’eau du Verdon, le barrage de Bimont agit comme un régulateur au cœur du réseau du Canal de Provence au profit des populations d’Aix-en-Provence, de Marseille et de Toulon.


Les dispositifs d’auscultation ont mis en évidence dès les années 60, sur la rive droite du barrage, un phénomène chimique de réaction sulfatique interne (RSI) qui a entraîné le gonflement de certaines zones de béton nécessitant des travaux.

Durée du chantier : 4 ans (2016-2020)


Budget : 20 millions d’euros