Pour aérer la cité et lui donner une dimension plus verte, il est décidé d’abattre une partie de l’ensemble.

Chantier de Gluck à Toulouse

4 mars 2013


Pour aérer la cité et lui donner une dimension plus verte, il est décidé d’abattre une partie de l’ensemble. Comme cette partie est « collée » à d’autres bâtiments habités, la technique de l’écrêtage est privilégiée. Cette action a consisté à déconstruire progressivement les 5 premiers étages supérieurs de l’immeuble grâce à une pelle 5T Loxam TP hissée sur le toit, le reste étant terminé à la pelle positionnée à l’extérieur de l’édifice. Impressionnant la déconstruction par le haut ! Sans oublier que la sécurisation des personnes du site a été réalisée grâce aux ascenseurs de chantier Loxam Laho Tec.